02.21
Comprendre la plateforme ARRIMA est devenu important pour les entreprises

Vous avez peut-être entendu parler de la plateforme en ligne « ARRIMA » du ministère d’immigration, francisation et intégration (MIFI) depuis son lancement en 2018. À ce moment-là, ARRIMA était seulement un outil qui permettait aux étrangers d’exprimer de façon officielle leur désir d’immigrer éventuellement au Québec. Mais le gouvernement provincial a beaucoup élargi sa plateforme ARRIMA depuis 2018 et c’est une bonne stratégie pour les entreprises québécoises de savoir comment prendre avantage de cet outil.

 

Le nom ARRIMA fait allusion au souhait du MIFI que la plateforme permette de « mieux arrimer l’immigration aux besoins du marché du travail du Québec ». Au début, le système n’acceptait que le dépôt des déclarations d’intérêt des candidats qui souhaitaient immigrer au Québec dans le cadre du Programme régulier des travailleurs qualifiés (PRTQ). Mais aujourd’hui, la plateforme a plus de fonctionnalités et le gouvernement provincial a fait comprendre son intention d’étendre son utilisation à divers programmes et types de demandes dans les mois et années à venir.

 

Voici un résumé des fonctionnalités d’ARRIMA en date de janvier 2021:

Les Entreprises

Les entreprises québécoises qui veulent embaucher à l’étranger peuvent utiliser ARRIMA pour entrer en contact avec des personnes à l’étranger qui ont déjà exprimé leur désir d’immigrer au Québec et qui peuvent avoir un profil qui répond aux besoins de main-d’œuvre de l’entreprise.

Pour utiliser ARRIMA, une entreprise doit commencer par la création de votre portail ARRIMA et la soumission d’une « demande d’accompagnement personnalisé. Cette demande est soumise directement dans votre portail ARRIMA. Quelques jours plus tard, un représentant du MIFI vous contactera pour discuter vos besoins et faciliter votre accès au bassin des candidats. La plateforme ARRIMA sert à vous aider à trouver et entrer en contact avec les candidats. Une fois que vous avez identifié les candidats que vous voulez embaucher, vous pouvez continuer la conversation et la planification en immigration avec votre candidat en dehors de la plateforme.

Les Individus

Les étudiants étrangers, les travailleurs étrangers temporaires et les individus qui souhaitent être sélectionnés pour la résidence permanente doivent tous utiliser ARRIMA pour compléter leurs demandes en immigration. Mais il y a deux exceptions notables :

  1. Les travailleurs étrangers temporaires qui veulent demander un Certificat d’acceptation de Québec (« CAQ » ou « CST ») dans le cadre d’une Étude d’impact sur le marché du travail (« EIMT »), doivent toujours soumettre leurs demandes en papier et ne peuvent pas utiliser ARRIMA en date de cette publication (janvier 2021); et
  2. Les étudiants étrangers peuvent utiliser ARRIMA pour soumettre leurs documents liés à une demande de CAQ d’études, mais ils doivent toujours utiliser le site du MIFI pour initier la demande de CAQ d’études. Malheureusement, cela veut dire qu’il faut avoir deux comptes dans deux systèmes différents du MIFI afin de compléter une demande de CAQ d’études.

Mais, à part ces exceptions, les individus doivent utiliser ARRIMA pour :

Si un individu désire immigrer au Québec dans le cadre du programme régulier des travailleurs qualifiés, ils doivent utiliser ARRIMA pour remplir, déposer et mettre à jour sa déclaration d’intérêt (DI).

Si un individu est admissible à la résidence permanente sous le programme de l’expérience québécoise, il doit utiliser ARRIMA pour présenter sa demande de sélection permanente, déposer ses documents et payer les droits exigibles. Depuis le 26 janvier 2021, ce n’est plus possible de déposer une demande papier sous le programme PEQ.

 

Notre équipe chez BB Immigration est toujours disponible pour vous conseiller sur l’utilisation d’ARRIMA et d’autres stratégies pour faciliter l’embauche à l’étranger pour votre entreprise. Nous vous invitons à entrer en contact avec nous pour discuter de vos options.

Tous droits réservés © BB Immigration 2021 Conception web  |  La boîte.